lundi 2 juillet 2012

La Guerre de la faille de Raymond E Feist



Tome 1 : Magicien





Présentation de l’éditeur : Pug, un jeune orphelin, vint un jour du royaume des Isles. Il devint l'apprenti du maître magicien de la cour de Crydee, sur les terres de Krondor. C'était avant que n'éclate la Guerre de la Faille : comme tant d'autres innocents. Pug fut capturé et réduit en esclavage par les Tsurani. un étrange peuple de guerriers venu d'un autre monde. Là-bas. dans l'empire exotique de Kelewan, il obtint un nouveau nom Milamber. Il apprit à dompter les pouvoirs inimaginables qui dormaient en lui et s'opposa à un ennemi maléfique, plus ancien que le temps lui-même. Magicien est l'histoire de cet homme. Le jour viendra où il détiendra le sort de deux mondes entre ses mains.








Un premier tome époustouflant

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir Raymond Feist . Et quoi de mieux pour débuter que la Guerre de la Faille. Waouw ! Ça c’est de l’univers ! Pour résumer Magicien, c’est une histoire de bataille entre l’Orient et l’Occident médiéval à la sauce de Feist. Et tourné d’une telle manière que … J’avoue, je vais avoir du mal à me coller à autre chose !

 Vous avez un royaume donc qui incarne notre Occident Médiéval et nous le découvrons à travers les yeux de Pug, un jeune garçon qui tente de devenir apprenti  magicien et qui a du mal à montrer ses talents Nous voyons donc les trésors d’amitié avec son compagnon Thomas qui rêve d’être un grand guerrier. Mais aucun des deux n’est noble alors… Il va en falloir pour réaliser leurs rêves. De l’autre côté, nous avons les Tsurani, qui a un système féodal assimilé à celui du Japon et de ses samouraïs donc fondé sur l’honneur et sur une politique expansionniste.  Les Tsunari arrivent à créer une Faille et tentent d’envahir l’autre monde



Une guerre et une initiation

Magicien est bien entendu le récit de l’initiation de toute une vie de Pug qui au travers des deux mondes arrive à devenir un grand magicien. Il accomplit son rêve d’enfant. Thomas aussi subira une initiation et deviendra un grand guerrier. Nous suivons l’évolution des deux compères au travers de différentes années avec un grand intérêt car leur destin est entremêlé des intrigues des deux mondes différents qui sont en guerre. Comment arriveront-ils à allier et à réconcilier ces mondes si différents.

Cette grande guerre est passionnante car elle nous montre la vision des deux royaumes complètement différente. Nous voyons l’incompréhension de chacun mais aussi une critique de chacun des deux systèmes. J’ai beaucoup aimé cette confrontation entre ces mondes à travers un univers totalement fantaisiste et réinventé. C’est un roman dur attention car nous parlons de guerre mais il vous montrera quelle est l’importance pour deux peuples de communiquer avant de s’entredéchirer. Magicien pourrait être un livre à part entière. Mais je sais déjà qu’il y a toute une série et nous n’en sommes qu’au début et comme je vous le disais au début : il me tarde de connaître la suite !




Tome 2 : Silverthorn



Présentation de l’éditeur :  La guerre entre les mondes de Midkemia et Kelewan est terminée, Longue vie au roi Lyam et au prince de Krondor, Arutha, seigneur de l'ouest ! Le royaume se prépare à vivre une ère de paix et de prospérité. Pourtant, très loin dans le Nord, se lève une sombre puissance, qui rassemble en ses ténèbres elfes noirs, trolls et gobelins, annonçant l'avènement d'un nouvel âge de chaos. Une terrible prophétie doit bientôt s'accomplir... Mais il faut pour cela qu'un obstacle disparaisse : Arutha doit périr. Une horde d'assassins et de guerriers maléfiques est lancée à ses trousses. Le drame frappe lors du mariage d'Arutha et de la princesse Anita celle-ci, blessée, ne peut être sauvée que par une mystérieuse plante, le silverthorn. Accompagné de Jimmy les mains vives et de Laurie le ménestrel, le prince va reprendre la route pour contrer ce péril...

 






Un tome de transition très bien mené

La particularité avec le Mage, c’est que ce tome se suffit à lui-même. On a l’impression que la guerre de la faille est terminée puisque les deux mondes sont séparés.  Et pourtant nous découvrons de suite que sous cette guerre qui a duré une dizaine d’années se cache en fait une espèce de complot, un autre conflit beaucoup plus grand. Et l’on tente de deviner de suite quelles en sont les implications et quels en sont les acteurs. Bien entendu, au centre de tout ceci, des hommes forts comme Lyam et Arutha. Et l’on voit de suite que la cible, ce sont eux. Le royaume de Midkemia va être la cible d’attaques répétées et nous tremblons car nous ne savons pas encore pourquoi.

Ainsi, de nouvelles créatures démoniaques apparaissent. Et notre compagnie d’aventuriers va se former de nouveau pour déjouer tous ces plans. On verra ainsi notre Pug international (oui j’adore ce personnage, j’avoue) grandir en sagesse et tenter de découvrir comment réconcilier ces deux peuples, comment s’instruire en magie et comment diffuser son savoir. Et ce n’est pas pour cela qu’il reste un sage parmi les sages. Il ne recule rien pour aller au combat. Pug est un peu le Merlin de Midkemia.




Un tome qui nous laisse en haleine

Tout d’abord, nous découvrons un adorable personnage secondaire du premier tome : Jimmy les Mains vives. Celui-ci se révèle lors du tome 2. C’est un gamin attachant, courageux et qui laisse présager une graine de héros totalement imprévisible. J’attends évidemment le prochain tome pour savoir ce qu’il va donnner.

Ce monde est vraiment intriguant et l’on sent qu’il durera longtemps. J’ai beaucoup aimé ce que Raymond Feist en a fait et je sens aussi que nous aurons des tas de subtilités à découvrir. J’ai envie de savoir ce que sont les failles, comment elles sont apparues et surtout ce qu’elles vont apporter à tous ces mondes.





Tome 3 : Ténèbres sur Sethanon






Présentation de l’éditeur :  Un vent maléfique souffle sur Midkemia La princesse Anita est sauvée, mais son époux, le prince Arutha, sait que les forces du mal n'ont pas dit leur dernier mot : les Faucons de la Nuit sont de retour La guilde d'assassins rôde dans les rues de Krondor et œuvre à la perte du prince Cependant, au nord, l'armée des Ténèbres se lève pour écraser le royaume des Isles La bataille finale entre l'ordre et le chaos va éclater dans les ruines d'une cité nommée Sethanon. C'est sur Pug, la maître magicien également connu sous le nom de Millamber, et Tomas, le guerrier héritier des seigneurs-dragons valherus, que repose le seul espoir. Leur mission : une quête périlleuse pour affronter l'Ennemi surgi du fond des âges. L'enjeu : le destin de mille mondes.




Un final grandiose.

Des révélations, des résolutions d’énigmes, des réconciliations, des guerres et des paix… Et vous pensiez que l’on ne pouvait pas faire plus haletant que le Seigneur des Anneaux en termes de bataille ? Bande de petits canaillous ! Vous ne connaissiez pas Raymond Feist et vous ne connaissiez pas la Guerre de la Faille ! Avec le tome 2, il y avait deux possibilités : ou un final qui tombe en ruine, ou un final génialissime. Ce fut la seconde solution qui est venue sous mes yeux.

Je n’ai pas envie de vous spoiler ou quoi que ce soit d’autres. Alors je ne vous raconterai pas. Mais vous aurez ici des batailles à foisons ! Des quêtes de partout (d’où ma référence à Tolkien). Et je continuerai de le référencer ainsi car Feist a un style rafraichi de ce monstre de littérature. C’est un digne successeur et vous aurez gagné en ayant ses œuvres dans votre bibliothèque car la Guerre de la Faille est très agréable à lire, elle est simple mais complète à la fois, et vous fera voyager au travers de différentes civilisations que vous reconnaîtrez au sein du monde réel.


Un final ?

Si comme votre Koko adorée lorsque vous découvrez un auteur vous regardez sa bibliographie, vous vous apercevrez que la Guerre de la Faille est certes une série. Mais c’est surtout une partie d’une série beaucoup plus importante ! La Guerre de la Faille n’est qu’une partie d’un gigantesque puzzle qui me tarde d’assembler. Cet univers magique est franchement prenant et j’espère que vous aurez plaisir à la lire comme moi.



1 commentaire:

  1. Je n'ai lu que ta critique du tome 1 car je n'ai pas encore lu les autres ^^
    J'aime beaucoup ton analyse de ce roman, le regard que tu porte sur l'histoire. Tu m'as fait réaliser des petites choses que je n'avais même pas vues oO ! Merci pour ton avis constructif donc :)

    RépondreSupprimer