dimanche 17 juin 2012

Le Bourbon Kid



Le livre sans nom






Présentation de l’éditeur :  Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets. Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock'n'roll et le plus jubilatoire de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte. II a ensuite été publié en Angleterre puis aux Etats-Unis, où il connaît un succès fulgurant.







Du visuel en veux tu en voilà

Très intriguée par la quatrième de couverture, j’entame le livre sans nom. J’ai l’impression de livre un scénario de Quentin Tarantino et la sauce prend de suite ! Waouw ! Mais comment définir ce livre ? Un thriller ? Un livre fantastique ? Je ne peux rien vous dire dessus parce que c’est un peu de tout à la fois.

Vous n’aurez pas ici de longues descriptions, d’états d’âmes, de théories longuettes révolutionnant un mythe déjà exploré depuis longtemps. Nan ! Vous courrez à la recherche du Bourbon Kid, ne sachant pas si c’est le méchant de l’histoire ou pas. Après tout, on s’en fiche. C’est lui le centre de toutes les enquêtes ? Mais est ce lui ? Ou est ce l’œil de la lune, le mystérieux joyaux ? Je vous laisse là choisir en lisant le livre sans nom



Une légende plus complexe qu’on ne le croit

Ce n’est pas du tout un livre creux, c’est une ébauche de ce qui se passe. C’est une enquête et un mystère tentaculaire qui se déroule sous vos yeux. C’est une pépite comme on en voit peu. Laissez vous prendre dans cet engrenage avec délice car vous ne verrez pas passer les 500 pages de l’énigme. 

Vous vous prendrez à aimer cette succession d’anti héros déguisés et vous vous demanderez comment est ce possible que quelqu’un puisse inventer tout cela. Le livre sans nom vous laissera une empreinte gravée de fer rouge sur vos yeux et vous vous demanderez comment vous ferez pour ne pas vous ennuyer au prochain roman.
Une légende est née ! Et ce soir, je dormirai intriguée car j’ai connu le Bourbon Kid !






L’œil de la lune




Présentation de l’éditeur : Personne n'a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom ni les habitants de Santa Mondega, l'étrange cité d'Amérique du Sud où dorment de terribles secrets. Alors que la ville s'apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid devient la proie d'une brigade très spéciale, une proie qu'il ne faut pas rater sous peine d'une impitoyable vengeance. Si vous ajoutez à cela la disparition de la momie du musée municipal et le kidnapping d'un patient très particulier de l'hôpital psychiatrique, vous comprendrez que la nuit d'Halloween à Santa Mondega risque, cette année, de marquer les esprits... Avec L'OEil de la Lune, l’auteur du Livre sans nom, toujours aussi anonyme et déjanté, revient sur les lieux du crime pour un nouvel opus de cette saga survoltée et jubilatoire.






On entrevoit l’histoire du Bourbon Kid

Les questions du Livre Sans Nom étaient là : qui est le Bourbon Kid ? Pourquoi tue-t-il tout le monde ? Pourquoi est-il aussi méchant ? (oui je sais, l’humour de la critique s’attaque au style du livre). On a découvert qui étaient ses parents à la fin du premier Opus. Avec celui-ci, on entrevoit sa famille et comment il est devenu dingue en buvant du Bourbon. Mais vous ne saurez pas tout ! Nanan. Anonyme a décidé de nous torturer encore un petit peu en nous laissant jeter qu’un tout petit coup d’œil afin que l’on patiente encore un peu et que l’on se transforme en vrai junkies !  Je vous dirai bien de faire grève et d’arrêter de le lire. Mais le Cimetière du Diable est déjà sur ma PAL du mois prochain donc voilà. Et le pire, c’est que je n’ai même pas honte.

Alors je vous raconte ? Ou pas ? On ne peut pas raconter cette histoire en effet, cela part dans tous les sens avec des Loups Garous Pitoyables, des vampires qui se déguisent en clown, des momies qui se réveillent, Dante qui veut se marier, Jessica qui nous fait une révolte post adolescente, le Bourbon Kid qui décide la voix de la Rédemption alors que Peto se fait pousser des rastas. Ca semble fouillis ce que je vous raconte ? Et bien c’est cela le Bourbon Kid !



Un joyeux bordel fait sur des bases solides.

Bien entendu, on a beau se moquer et rire (noir) avec cette saga, il n’empêche que tout ceci est basé sur des légendes solides. En effet, il y a depuis longtemps des théories comme quoi les vampires descendent des Pharaons, il y en a aussi sur le Saint Graal (des vampires ou pas). Le livre de la Mort a donné des tas de légendes urbaines depuis longtemps (une illustration manga connue est tout de même Death Note). Quant aux bars de vampires, tout ça. Je vous renvoie à Tarantino dont il est fait quelques références ici. (Je vous laisse deviner). Pour l’humour décalé, voire parfois déplacé, je vous laisse voir avec la plume de l’auteur si vous l’aimez ou pas. Moi je l’adore donc je ne peux pas vous dire de mal (car je suis gentille, môa).

Pour résumer ? Et bien L’œil de la Lune est un OVNI littéraire que je vous recommande de lire quand vous avez besoin d’action, que vous vous sentez un peu flagada parfois un peu déprimés. Ce livre devrait être remboursé par la SECU ! Il est rock’n Roll, il est drôle, il est riche. Il est émouvant aussi (je vous renvoie à la presque fin du livre). Et pourtant, vous sourirez beaucoup en le lisant



Le Cimetière du diable




Présentation de l'éditeur : Vous n’avez pas lu Le Livre sans nom ? Vous êtes donc encore de ce monde, et c’est tant mieux. Vous allez pouvoir assister à un spectacle sans précédent, mettant en scène Judy Garland, James Brown, Johnny Cash, les Blues Brothers, Kurt Cobain, Elvis Presley, Janis Joplin, Freddie Mercury, Michael Jackson… et le Bourbon Kid. Les héros du Livre sans nom se retrouvent cette fois dans une délicieuse petite bourgade enplein milieu du désert pour assister à un festival de musique au nom prometteur : Back from the dead. Imaginez un Dix petits nègres rock revu et corrigé par Quentin Tarantino… Vous y êtes ? C’est encore mieux !







Avec un titre et des personnages pareils....

Mais comment fait Anonyme pour me dégotter un casting pareil??? Dites moi ! Alors, oui, j'ai cessé, lorsque je lis un Bourbon Kid de me figurer que je lis un livre, car pour moi, je lis un film. Et si un metteur en scène pouvait avoir la génialissime idée de mettre cette saga en vidéo.  Ce serait plus que top. Que nous sert donc l'auteur dans ce volet ci ? Un concours de sosies de star dans l'hôtel Pasadena, perdu aux fins fonds du Cimetière du diable. Et devinez qui a décidé de se joindre à la fête ? Une voyante et Sanchez, nos protagonistes couards préférés ! Et en invité d'honneur ? Le Bourbon Kid qui pourrait tomber sous le charme d'Alice

Alors, quand on connaît son passé, on se dit que le sosie de Judy Garland pourrait lui plaire. Et on le comprend. Mais le voir aussi sensible d'un coup... Et bien quelque part, cela fait drôle tout de même. Quoi qu'il en soit, vous n'aurez pas de scènes sentimentales à souhait, vous aurez de la chevrotine, du pacte, du sang, du rock n' roll et du blues


Et des références comme vous aimez

Oui, l'intérêt aussi de ces aventures, c'est le nombre de références que l'on retrouve, au point que l'on pense toujours avoir vu le Bourbon Kid dans un film. C'est à la fois très drôle et très dérangeant comme situation. Mais j'avoue que cela m'a fait très plaisir au bout de six mois, de retrouver un Anonyme. C'est une lecture défouloir, mais pas non plus bêtasse, c'est bourrin, tout en finesse à la fois. Où on adhère ou pas  vous allez me dire. Mais moi le Bourbon Kid me colle à la peau !

Enfin bref, pour un troisième opus, c'est un troisième opus qui donne envie de lire le quatrième (genre). A bientôt donc


Ce livre a été lu dans le cadre du challenge New Pal 2013 organisé par Yuki


Le livre de la mort



Présentation de l'éditeur : Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n’inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l’objet de multiples convoitises, en général assez mal intentionnées. Et que quelques contrariétés guettent son actuel détenteur, l’infortuné Sanchez.
Officiellement mort, le Bourbon Kid, le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais portée, devrait, pour sa part, pouvoir aspirer à des jours heureux en compagnie de Beth, son amour de jeunesse enfin retrouvé. Encore faudrait-il que sa nouvelle identité reste secrète, sans quoi ses nombreuses victimes et ses ennemis, plus nombreux encore, pourraient bien s’unir pour élaborer une terrible vengeance. Mais quand Beth est kidnappée et qu’il s’avère être le seul à pouvoir sauver la petite ville de Santa Mondega d’un terrible bain de sang, le Bourbon Kid n’a plus qu’une solution : revenir d’entre les morts. Plus sauvage et impitoyable que jamais.


Le Bourbon Kid réglerait-il enfin ses comptes ?

Le Bourbon Kid, ayant retrouvé son amour de jeunesse, se retransforme en JD et mène une petite fille tranquille. Toutefois, Santa Mondega suit encore une fois une vague de meurtres sans pareil. JD pourra-til redevenir le Bourbon Kid? Il y est obligé car les ampires ont capturé sa belle. Il va devoir tuer celui qui lui a pris l'Oeil de la Lune, l'objet qui l'a guéri de ses envies de massacre après avoir bu du Bourbon.

Le Bourbon Kid devra perdre de nouveau son âme pour sauver la ville. Il devra reprendre contact avec ses anciens compagnons de combat, les seuls fous qui veulent bien se battre avec lui. Ils devront se débarasser une bonne fois pour toute Santa Mondega de toutes ces créatures

Concernant le Bourbon Kid, on voit très nettement la différence entre cet individu auquel il a renoncé pour redevenir JD, un homme simple, brute mais sympathique. Ainsi, pour cet opus, un grand changement survient dans le sens où on voit une réelle association dans le groupe, une réelle entraide. Voir le Bourbon Kid faire autant confiance à ces personne rend son combat encore plus poignant.


Au milieu de cette histoire, Anonyme se surpasse entre humour et action

Ce livre se lit réellement comme un bon film d'action et c'est grâce à la plume magnifique de l'auteur et à sa manière toute particulière de forger ses personnages. Non seulement leur caractère est drôle mais Anonyme leur collera des déguisement à se tordre de rire. Si seulement un jour un réalisateur a l'audace de prendre cette saga et la porter au grand écran, je suis certaine qu'il aura son retour d'investissement garanti !

Le Bourbon Kid est une saga étrange, un véritable bijou atypique où vous n'aurez pas de temps mort. Le Livre de la Mort se lit à toute vitesse mais surtout avec délectation. Si vous aimez le rire et l'action, c'est le moment de foucer car vous passerez quelques très bonnes heures absolument décalées


Ce livre a été lu dans le cadre du Big Challenge Thriller 2013

Mais aussi dans le cadre du Challenge New Pal 2013 organisé par Yukarie

Et dans le cadre du challenge Saga en folie organisé par Galleane

3 commentaires:

  1. Un livre qui me tente beaucoup! =)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai lu que le premier tome, mais la suite est d'ores et déjà dans ma PAL.

    Coup de coeur pour le moment. =)

    RépondreSupprimer