mercredi 2 mai 2012

Dans l’abîme du temps de Lovecraft










Présentation de l'éditeur : La nouvelle retrace près de 30 ans de la vie de Nathaniel Wingate Peaslee, professeur d'économie politique à l'université Miskatonic. Cet homme, jusque là sain d'esprit, connait une période d'amnésie grave entre le 14 mai 1908 (il est alors en plein cours) et le 27 septembre 1913. La nouvelle est construite comme une lettre confession du professeur Peaslee à son fils, également professeur à la Miskatonic en psychologie.













Dans l'abîme du temps, un récit angulaire


Le journal est construit comme une lettre d’un père à son fils. Le père se demande s’il va sombrer dans la folie ou s’il a vécu quelque chose d’extraordinaire, un voyage dans le temps et un échange de corps. Ce qu’il y a d’effrayant et de merveilleux dans cette nouvelle, c’est que l’on voit un réel déchirement du personnage qui tente d’analyser ce qui lui arrive de manière scientifique. On a donc des explications psychologiques, une enquête limite policière et un relevé de tout ce qui se passe.

Et ce sont ces différentes  touches qui caractérisent cet auteur, qui le rend  indémodable. Il a su construire cet univers à partir de cet échange de corps et ce voyage dans le temps. Vous découvrirez tout ceci à travers une écriture tout en nuance, légère, facile à lire…

Cette nouvelle est importante car elle touche à tout l’univers que s’est construit l’auteur.  A lire et à relire. Que ce soit pour les initiés ou pour les novices

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire