mercredi 2 mai 2012

Codex Merlin de Robert Holdstock


En furetage au Furet du Nord (la plus grande librairie du ma région), je vois une intégrale rééditée : Codex Merlin de Robert Holdstock. Évidemment, j’ai acheté de suite et évidemment, je me suis plongée dedans.







Présentation de l'éditeur : Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher... Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée, éprise de Merlin dans sa prime jeunesse. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason, projetés dans le futur par leur mère, Médée. En mélangeant avec bonheur les mythologies grecques et celtes au récit épique de Merlin et sa quête à travers le temps, Robert Holdstock touche, au-delà des limites de la Fantasy, aux grands mythes universels.










Robert Holdstock, ça me dit quelque chose…



Bien entendu que cela vous dit quelque chose si vous êtes amateur de Fantasy. Il est aussi l’auteur de la saga très connue La forêt des Mythagos (il vous faudra attendre un peu si vous voulez mes enquêtes dessus, une chose à la fois). Holdstock est né le 2 Août 1948 en Angleterre et est mort le 29 novembre 2009. D’abord auteur de Science Fiction pure avec le souffle du temps notamment, c’est avec ses deux grandes sagas qu’il s’est tourné vers la Fantasy. Sa biographie reste impressionnante. Voyez pas vous-même :
  •  Saga La forêt des Mythagos 
  • Saga Codex Merlin
  •  Earthwind
  •  le souffle du temps
  •  Nécromancien
  •  Dans la vallée des statues et autres récits
  •  La Forêt d’Emeraude
  •  Le Bois de Merlin
  •  La chair et l’ombre




Codex Merlin, trois livres


Codex Merlin contient trois tomes, en effet : Celtika, le Graal de Fer et Les Royaumes brisés. Comment expliquer cette saga ? Imaginez que Merlin n’a pas vécu uniquement du temps du Roi Arthur. Imaginez que Merlin est universel, suivant un chemin à travers le temps, vivant de grandes aventures. Il a ainsi grandi avec Médée et a participé à la quête de la Toison d’Or avec Jason, sous le nom d’Antiokus. Or Médée a fait croire à l’assassinat des fils de Jason. 700 ans plus tard, Merlin se trouve à un oracle et croise l’un de ses fils. Alors commence pour lui une nouvelle quête. Il va chercher Jason, emprisonné, mi vivant mi mort, en sommeil dans son vaisseau : l’Argos, au fond d’un lac gelé. Une fois son compagnon libéré, ils partent tous deux avec un nouvel équipage à la recherche des fils perdus. Ils y rencontrent une ensorceleuse du nom de Niiv qui tombe amoureuse de Merlin et qui fera tout pour lui prendre ses connaissances. Et dans ces compagnons, il y a bien sûr l’ancêtre d’Arthur. Et nous aurons les prémisses de la prophétie sur le roi Arthur.

Je ne vous en dis pas plus sur cette histoire, je vous laisserai parcourir ce millier de pages captivant. On y découvre un univers coincée entre l’Antiquité tardive et un soupçon de Moyen Âge. Vous apprendrez à connaître un Merlin jeune, qui apprend de ses erreurs, en quête de sa propre histoire parfois oubliée. Vous y verrez ses craintes face à ses pouvoirs, sa quête du Chemin, son amour pour Argos, son histoire avec Jason et son nouvel équipage.

L’écriture y est fluide, et vous vous retrouvez sans peine en train d’imaginer tout cet univers fantastique, plein de promesses, qui vous coupera des traditionnels mythes à la Tolkien. Ne pensez pas que c’est une copie celtique : c’est un renouveau et vous adorerez parcourir les fleuves nordiques. Vous vous prendrez à rechercher ce trajet sur une carte. Et vous chercherez toutes les divinités présentes, imaginerez celles à venir… Codex Merlin est à l’image du vaisseau : un voyage long mais qui vous tiendra en haleine

Selon moi, un livre qui tient une place angulaire dans ma bibliothèque fantastique



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire